Guérande #3 : Entre tradition et authenticité

Dernière journée du weekend. La balade sera trop courte à notre goût et la pluie s’invitera à la fête. Mais allez prenez vos baskets et suivez-nous sur ces derniers kilomètres. Promis c’est aussi bien que les deux premiers jours.

Jour 3

En route vers la ville de Piriac sur mer, nous nous sommes arrêtés au plus près des marées salants pour admirer une dernière fois ce paysage si caractéristique. Et oh surprise, nous avons eu le droit à un joli défilé d’oiseaux. Les photos non pas été faciles à prendre ! Notre guide des marais salants avait raison « Les marais salants sont un vrai garde-manger à ciel ouvert pour les oiseaux » De nombreuses espèces sont ainsi présentes, de quoi faire le bonheur des ornithologues et des amoureux de photos animalières.

 

 

Piriac-sur-Mer : un des plus beaux villages de France

Situé à une douzaine de kilomètres à l’ouest de Guérande, Piriac-sur-Mer est un charmant petit village où l’on aime arpenter les rues. Cette ville est considérée comme l’un des plus beaux villages de France. La ruelle aux mouettes en est le parfait exemple avec ces maisons aux portes basses et aux toitures inclinées. Nous n’avons pas eu la chance de voir cette ruelle couverte d’Hortensia, certainement pas la bonne période. L’attrait touristique est bien là, mais l’ambiance reste calme et douce. L’air de la mer s’est levé mais cela ne nous empêche pas de nous diriger vers le port pour admirer les bateaux

 

 

Le Pouliguen : dernière boucle aux bords de la mer

Pour nous c’est l’occasion de remercier notre hôte et de faire un dernier pique-nique avec vue sur la mer. Le vent est assez violent, et la marée monte. On est donc restés sur les marches amenant sur la plage pour déguster notre repas.

 

Kerhinet : village aux toits de chaumes

Ce village traditionnel est composé de 18 chaumières et forme ainsi un musée écologique à ciel ouvert grandeur nature. Ce village attire également votre attention sur la préservation de la faune et de la flore. Quelques boutiques artisanales et produits locaux sont en ventes dans ces maisons. Nous sommes repartis avec un peu de miel aux sels de Guérande, de la moutarde à la salicorne, et quelques sels aromatiques (total craquage). Ce village est également le point de départ pour une balade d’environ 10km dans le Parc naturel de la Brière. Faute de temps, nous n’avons pas pu le faire. Si nous sommes de nouveau de passage je pense que nous ne résisterons pas longtemps :). Beaucoup plus prêt mais tout autant authentique, vous avez la possibilité de voir des Menhirs et cela vaut le détour. La découverte de ce village marquera la fin de notre weekend.

J’espère que vous avez apprécié cette aventure. A très vite

Anaïs & Xavier

Nous sommes deux paires de baskets qui parcourent les routes d’ici et d’ailleurs. Des kilomètres dans les baskets, ce sont donc deux amoureux, Xavier et Anaïs, qui vous font partager leurs aventures… Que ce soit près de chez soi ou à l’autre bout de la planète, il y a toujours quelque chose d’unique à vivre. Où que vous soyez et qui que vous soyez, la Terre et ce que les Hommes en ont fait offrent à chaque coin de rue ou de chemin, une aventure à vivre…

Laisser un commentaire

Fermer le menu