Namibie #13 : Plateau de Waterberg, dernier arrêt de notre road trip

Il est temps de cloturer cette longue série d’articles sur notre road trip en Namibie. C’est avec regret que vient notre dernier jour sur cette terre sauvage. Ce matin-là nous avons prévu une petite randonnée sur le plateau de Waterberg. Il parait qu’il y a une belle vue de la haut. Allez enfiler vos baskets et allons vérifier ça.

Il ne s’agit pas d’une grande randonnée à la journée. En une heure ou deux heures vous serez en haut à admirer la superbe vue.

Le départ de la randonnée se fait au bout du Waterberg Rest Camp, après les bungalows. Vous serez peut être escortés par des phacochères. Ils ne sont pas méchants, d’ailleurs vous pourrez vous approcher (avec prudence et respect toujours) ils ne broncheront même pas. Ils sont assez rigolos, car ils se mettent à « genoux » (oui, est ce qu’ils ont vraiment des genoux…) pour manger l’herbe au sol.

C’est plus rassurant d’avoir à faire à eux qu’aux fameux babouins qui nous aurons hanté tout le séjour, mais dont finalement, nous n’aurons que très peu vu la couleur. Et tant mieux, vu ce qu’on raconte sur eux.

Le décor est tellement différent de tout ce qu’on a vu avant. La verdure est partout. Des arbres, de l’herbe. C’est une forêt luxuriante qui s’offre à nous. Le chemin n’est pas si aisé. Il faut vraiment escalader par moment, sur une pierre qui peut être glissante. Petit conseil, éviter d’y aller en tong !

Sur le plateau de Waterberg, il est possible de faire deux treks de quatre jours, mais il faut un permis et un guide aussi pour un des deux treks: sans guide, le Waterberg Unguided Hiking Trail, 50km et avec guide, le Waterberg Wilderness Trail, 42km. Sinon c’est quand relativement déconseillé de partir non accompagnés, surtout si vous n’avez pas l’habitude de la nature.

Nous arrivons enfin au sommet. Et la, encore une vue à couper le souffle. On peut voir la plaine sur plusieurs kilomètres, striées par les chemins de terre. C’est juste beau finalement. Y a pas beaucoup plus à dire…On pourrait rester des heures à contempler de pareils paysages.

Bon il faut quand même redescendre ! La descente est parfois mouvementée, le terrain est glissant et le chemin à pic. Mais c’est pour mieux rencontrer ce petit dik dik, coucher là au milieu des bois. Il est tellement mignon. Il s’enfuit lorsque l’on est vraiment trop proche mais encore un moment privilégié avec la nature qui nous a été offert.

Nous redescendons à notre campement, et nous avançons direction Windhoek, pour la dernière étape. C’est particulièrement étrange de se dire que c’est terminé. Après toutes ces aventures, tout ce temps passé à organiser le voyage, le jour du départ, l’arrivée dans ce pays si loin du notre. Et puis finalement, il faut mettre le point final à ce voyage.

La fin d’après-midi a été passé à se poser un peu à l’hôtel River Crossing Lodge, qui est très sympas et qui offre une vue imprenable sur la campagne autour de Windhoek. Un moment au calme à méditer sur les quinze jours passés ici.

Ah oui, vous voyez les nids sur la photo en dessous, et bien c’est le Tisserin du Cap, qui construit plein de nids pour attirer les femelles…et oui, qu’est ce qu’on ferait pas pour ces dames !

Nous avons rendu notre 4×4, fidèle compagnon de route. Dernier repas en Namibie. Encore une fois, délicieux restaurant, un service parfait. Un point d’orgue en harmonie avec cette belle aventure. Merci la Namibie et peut être à une autre fois, il reste tellement encore à explorer…

Anaïs & Xavier

Nous sommes deux paires de baskets qui parcourent les routes d’ici et d’ailleurs. Des kilomètres dans les baskets, ce sont donc deux amoureux, Xavier et Anaïs, qui vous font partager leurs aventures… Que ce soit près de chez soi ou à l’autre bout de la planète, il y a toujours quelque chose d’unique à vivre. Où que vous soyez et qui que vous soyez, la Terre et ce que les Hommes en ont fait offrent à chaque coin de rue ou de chemin, une aventure à vivre…

Cet article a 3 commentaires

  1. Merci de partager vos impressions et ces magnifiques photos. Nous étions en Namibie cet été (3 semaines) avec un itinéraire très proche du votre et avec une extension vers orange river au sud et epupa falls au nord. Que de bons et beaux moments. Nous avons hate de ppuvoir repartir en Namibie pour cette fois une expedition dans le nord ouest. A faire absolument!!

    1. Merci et bien d’accord avec vous ! Il reste tellement de choses à découvrir en Namibie ! Contents que nos articles vous plaisent !

Laisser un commentaire

Fermer le menu