Namibie #5 : Vers Sesriem Canyon

Un nouveau jour en Namibie, de nouveaux horizons à explorer ! Direction le Sesriem Canyon et le Parc National du Naukluft. Au programme encore des paysages magnifiques et des animaux ! Alors, vous venez ?

Mercredi 18 Avril 2018

Départ en douceur de Klein Aus Vista ce matin. Petite séance photo avec un oryx apprivoisé. Cela reste impressionnant au vu de leurs longues cornes. Nous avons profité du wifi quelques instants (Premier endroit où on a internet depuis le départ de Windhoek, et oui dur de décrocher, nous sommes tous à nos téléphones pendant quelques instants), donner des nouvelles à nos proches… Nous dégonflons les pneus du 4×4 pour faire de la piste, et nous voilà partis sur les routes. Il est à peu près 10 heures du matin.

Journée conduite sur piste (prendre la C13 et puis la D707 puis la C27), pour arriver au Sesriem Canyon. En chemin le paysage est impressionnant. Tout change toutes les demi-heures. Montagnes, presque vertes, déserts jaunes si arides…avec des carcasses d’animaux… On est bien dans l’ambiance western…C’est assez grandiose.

Nous passons vraiment pas mal de temps sur la route. Puis nous arrivons à Sesriem camp vers 16 heures. Nous avons fait en chemin des arrêts photos (autruches, springboxs, oryx et zèbres), un arrêt pique nique et un arrêt ravitaillement (plein d’essence à quelques mètres du sesriem camp).

L’entrée du parc est payante (820 Dollars namibiens pour 5 personnes). Il y a une petite épicerie dans le camping, de quoi compléter des courses de base mais pas de quoi faire si vous n’avez rien, mieux vaut prévoir avant.

Installation, repos au camping après avoir fait le check in. Puis nous repartons escalader la dune Elim, qui est la plus proche du camping (quelques 10 minutes en voiture). C’est le coucher du soleil, c’est magnifique. Par contre, il faut compter une bonne demi-heure voire trois quart d’heure pour arriver au sommet de la dune. La montée est un peu physique mais ça vaut la peine.

Le camping est plutôt bien, il s’agit d’un gros camping, nous avons eu la chance d’avoir un emplacement au bout du camping, loin des autres. Mais on peut vite se retrouver au milieu des vacanciers, avec moins d’intimité, plus de bruit. De notre emplacement, la vue sur le paysage est imprenable !

La dune Elim nous regarde préparer le repas ! Et dans le fond, les Monts Naukluft nous surveillent également !

Barbecue pour certains, pates au pesto pour d’autres. Demain matin, lever 5h30 pour admirer le lever du soleil au Sesriem Canyon.  En fait, nous voulions aller jusqu’à Dead Vlei et la Dune Big Dady, mais il faut presque une heure pour y aller, il fallait rouler de nuit pendant un moment et nous ne sommes pas autorisés à rouler de nuit. Dommage, mais le Sesriem Canyon est plus proche.

22h16, extinction des feux !

Anaïs & Xavier

Nous sommes deux paires de baskets qui parcourent les routes d’ici et d’ailleurs. Des kilomètres dans les baskets, ce sont donc deux amoureux, Xavier et Anaïs, qui vous font partager leurs aventures… Que ce soit près de chez soi ou à l’autre bout de la planète, il y a toujours quelque chose d’unique à vivre. Où que vous soyez et qui que vous soyez, la Terre et ce que les Hommes en ont fait offrent à chaque coin de rue ou de chemin, une aventure à vivre…

Laisser un commentaire

Fermer le menu