Nantes : A la rencontre de la ville de Jules Verne

Pour cet épisode nous vous emmenons à Nantes, une ville du bord de Loire, tout comme chez nous à Tours. Nous sommes partis en voiture pour profiter au maximum de Nantes mais également de ces alentours (surprises).

Allez, prenez vos baskets et accrochez vos ceintures, nous partons en direction de notre hôtel à quelques rues du château d’Anne de Bretagne. Comme, il s’agit d’un weekend un peu spécial pour Anaïs (anniversaire), c’est moi qui ai choisi l’hôtel. Il s’agit de l’OKKO hôtel, que je recommande fortement (Je vous invite à découvrir le concept sur leur site).

Notre arrivée tardive à l’hôtel ne nous a pas empêchés de profiter de l’aperitivo proposé au Club, soit un verre de vin et quelques gourmandises. Mais pour nous c’est déjà l’heure d‘aller se coucher, nous devons garder des forces pour notre visite guidée du lendemain.

Jour#1 : le patrimoine culturel de la ville

Petit déjeuné pris, nous parton en direction de l’office de tourisme de Nantes situé à côté de l’hôtel et donc du château, lieu de départ de notre visite. Baskets à nos pieds, la visite guidée débute par une présentation des extérieurs du château et de son histoire.

Le château était anciennement la résidence principale des ducs de Bretagne. C’est une ancienne forteresse constituée de sept tours reliées par des courtines. Il est possible d’en faire le tour gratuitement tout comme il est possible d’entrer dans la cour intérieure. Plus récemment, le château a été transformé en prison, puis en caserne avant d’être rachetée récemment par la mairie de Nantes pour en faire un musée qui retrace l’histoire de la ville.

Ce château est également le point de départ du parcours « Voyage de Nantes » visible au travers d’une ligne verte fluo tracée au sol. Ce parcours permet de découvrir les principaux monuments et sites incourtounables de la ville. L’été, le parcours propose des installations contemporaines et de drôles d’enseignes sont aménagées sur les commerces. C’est le côté décalé des Nantais

Notre visite guidée se poursuit à la Cathédrale Saint Pierre et Saint Paul, passe par la Place Royale, …, pour arriver au passage Pommeraye. C’est une galerie marchande construite sur 3 niveaux. En son centre, un escalier monumental traverse tous les niveaux. Et de part et d’autres nous retrouvons des boutiques.  Il n’est pas possible d’y accéder le soir car il s’agit d’un passage privé. C’est selon moi l’endroit immanquable de Nantes. Il est d’ailleurs classé monument historique.

Nous terminons sur la place Graslin où nous pouvons découvrir entre autre la brasserie La Cigale. D’inspiration Art nouveau, le décor extérieur / intérieur vaut le détour. Pour les petits budgets, il est possible d’y entrer pour boire un café. Cette brasserie est également classée monument historique.

Fin de la visite, nous partons manger A La Belle Cocotte. Les plupart des plats mijotés et parfumés sont servis dans des cocottes en fonte.  L’ambiance est chaleureuse et les plats délicieux. L’après-midi, nous partons visiter l’intérieur du château des Ducs de Bretagne.

Comme je le disais, il ne s’agit pas d’une visite classique de château, il ne reste quasiment rien d’historique. Par contre la visite retrace l’histoire de la ville sous différents axes : l’histoire d’Anne de Bretagne, de l’esclavage, de la révolution industrielle et de la vie nantaise pendant la 2de guerre mondiale jusqu’à nos jours.

La visite est interactive et nous n’avons pas vu passer l’après-midi. J’avais peur que la visite soit soporifique mais les différentes pièces proposées sont bien mises en valeur par des contenus multimédia. A certaines heures et salles, des guides sont présents pour répondre à vos questions et vous apporter des informations complémentaires.

L’un de mes passages préférés concerne l’entreprise industrielle Nantaise Lefèvre-Utile. Et oui je parle bien de l’entreprise LU. Des gâteaux comme Paille d’Or, Pim’s existent en fait depuis longtemps. Qui aurait cru que les Petits Beurre étaient des gâteaux prestigieux que l’on avait pour habitude de déguster avec une coupe de champagne ? Ce qui est également frappant, c’est l’avance sur son temps de l’entreprise sur le conditionnement et le marketing fait pour la marque.

La soirée arrive et nous décidons de retourner à l’hôtel pour une séance de sport difficilement exécutée mais surtout pour nous détendre au sauna.

Notre programme du soir, reprendre l’apéritif à l’hôtel pour filer ensuite sur l’Ile de Nantes. Plusieurs choses nous intéressent : les machines de Nantes (malheureusement fermées pour maintenance cette semaine), les anneaux de Daniel Buren et le décor industriel de ce quartier. Le froid et la fatigue se fait sentir, nous retournons à l’hôtel pour nous coucher.

Petit regret et faute de temps, nous n’avons pas pu monter sur le toit de la Tour de Bretagne pour profiter du panorama de la ville.

Jour2# Découverte d’un ancien village de pécheurs et d’une cité médiévale

Pour ce deuxième et malheureusement dernier jour, nous partons pour Trentemoult et Clisson. Mais avant ça, nous décidons de faire un arrêt gourmand à l’un des marchés de Nantes pour acheter Gâteau Nantais. Il s’agit d’un gâteau aux amandes aux saveurs des iles (vanille, rhum), certainement un héritage de la période coloniale. Sur le dessus on retrouve un glaçage au rhum ;). Nous recommandons bien entendu de gouter.

Nous partons en direction de Trente Moult à 5km de Nantes. Il s’agit d’un ancien village de pécheurs très coloré et aux ruelles étroites. Les maisons sont peintes avec le reste de peinture des bateaux, ce qui rend ce village atypique et attachant. Cette ville, c’est l’occasion de voir d’autres passionnés de photos surpris tout comme nous par autant de couleurs à immortaliser;

Nous profitons du cadre pour manger un morceau et nous nous apprêtons à partir pour Clisson, un village médiéval à 30 minutes de Nantes.

Clisson situé au sud-est de Nantes est une ancienne cité médiévale avec son château ses ruelles étroites et son pont médiéval. Nous avons également la chance de profiter d’un rayon  de soleil qui rend la ville majestueuse. Difficile d’en dire plus, car nous ne sommes restés que peu de temps sur place. L’endroit est agréable mais il est déjà trop tard et nous devons rentrer sur Tours. Nous reviendrons c’est sûr.

 

Anaïs & Xavier

Nous sommes deux paires de baskets qui parcourent les routes d’ici et d’ailleurs. Des kilomètres dans les baskets, ce sont donc deux amoureux, Xavier et Anaïs, qui vous font partager leurs aventures… Que ce soit près de chez soi ou à l’autre bout de la planète, il y a toujours quelque chose d’unique à vivre. Où que vous soyez et qui que vous soyez, la Terre et ce que les Hommes en ont fait offrent à chaque coin de rue ou de chemin, une aventure à vivre…

Laisser un commentaire

Fermer le menu