Road Trip en Suède #4 : Retour à la nature…

Ce matin, nous ouvrons les yeux devant la magnifique vue que l’hôtel nous offre sur la ville d’Umeå. Une nouvelle journée de road trip s’annonce ! Alors vous nous suivez?

Mardi 19 Septembre : randonnée en pleine nature, d’Umeå à Härnösand !

LA CARTE

Les CHIFFRES du jour :

213 kilomètres de route

16, 4 kilomètres de marche

soit 26 000 pas

122 photos prises

1 journée coup de coeur

Nous descendons nos onze étages pour aller prendre notre petit déjeuné au rez de chaussée. Le cadre est agréable, on a l’impression d’être sur une place de marché. Par contre, le choix est plutôt limité comparativement à l’Amber Hotel. Mais on se régale quand même. Ce matin, c’est test d’une des spécialités suédoise, le Kalles Kaviar. C’est une pâte, en tube (bien sur !) au oeuf de poisson. C’est hyper salé et ça a un vrai gout de mer. Difficile au petit déjeuné, mais pas que d’ailleurs…

Après s’être rassasiés, nous nous mettons en route, vers le Skuleskogen National Park, pour une petite randonnée. Surement une de nos journées préférées. Après pas loin d’une heure de route, nous trouvons l’entrée du Parc. En fait, il y en a plusieurs (entrée Nord, Est , Sud et Ouest). Nous commençons par nous balader à partir de l’entrée Ouest. Il y a des plans à l’entrée du parc pour savoir un peu ce qu’on veut faire. A l’entrée Ouest, il y a peu de chemin de randonnée « long ». Plutôt des balades d’une demi heure environ. Enfin il est possible de rejoindre les chemins de randonnée plus long à partir de l’entrée Ouest, mais pour le coup, là ça devient vraiment plus long. Nous sommes donc allés voir la vue, ou plutôt les vues offertes. En un quart d’heure nous avions atteint le premier point de vue. Nous avons marché un quart d’heure supplémentaire pour atteindre un autre point de vue. Les deux valent vraiment le coup.

Puis nous sommes redescendus en voiture à l’entrée sud où il nous a paru avoir plus de potentiel pour la randonnée. Nous avons passé tout l’après midi dans le parc. Vous trouverez en jaune notre trajet à partir de l’entrée sud. Nous avons mis quand même commencé vers 12h et terminé vers 17h30.

 

Nous avons escaladé, marché, cherché les points bleus et oranges (les balises des différents chemins !), eu peur des ours… Une après midi riche en émotions, et en points de vues sur la mer ! Le chemin n’est pas si facile car effectivement il faut un peu escalader et grimper dans les éboulis. Nous avons croisé un groupe d’amis suédois, venus pique niquer sur le bord du lac Tärnättvattnen. Saucisse grillée au barbecue au menu ! Enfin pas pour nous. Pour nous c’est sandwich ! Mais la beauté du parc nous fait vraiment oublier l’odeur des saucisses grillées…

Il est possible de dormir dans le parc, il y a des petites cabanes prévues à cet effet, n’ayant pas apporté nos duvets et notre nourriture avec nous, nous n’avons pas pu tester. La première cabane se situe environ 3,5 kilomètres à Fjalludden. Pourtant on aurait bien tenté, mais on n’a pas prévu de faire demi tour pour aller chercher nos affaires. Une nuit au milieu de la nature, ça nous manquait un peu !

Ne manquez pas le canyon de 200 m, Slåtterdalskrevan.

C’est exténués que nous avons retrouvé la voiture, avec en tête l’idée de réserver un hôtel à Harnosand, la pluie commençant à pointer le bout de son nez. Mais il n’y a plus grand chose de disponible et on se trouve seulement une chambre libre dans un mixe entre hôtel et auberge de jeunesse. En chemin, nous traversons l’impressionnant  pont suspendu Höga Kunstenbron. Toute la splendeur des paysages nous saute aux yeux. C’est véritablement l’esprit road trip qui nous envahit, de  magnifiques paysages, derrière la vitre de notre voiture.

Nous arrivons à Härnösand, nous cherchons un peu l’hôtel, et un endroit pour poser la voiture. On se partage la tache, moi je pars à la recherche de l’accueil et Xavier part garer la voiture. Enfin nous avons les clés de notre chambre à STF Mitti Härnösand. C’est une chambre sommaire et un petit déjeuné en self service à toute heure de la journée. En fait, on est dans un dortoir de quatre ! Sommaire mais suffisant, entre ça et la tente… Tout ça pour un tarif pas si bon marché que ça.

Après avoir posé nos valises, nous nous mettons en quête de nourriture pour le soir. La première tentative de restaurant est un échec, pourtant l’idée d’un bon plat de saumon nous remontait le moral (et oui après une journée d’effort, il nous fallait du réconfort !). Mais quelqu’un a privatisé le restaurant, rien que ça !

Ce sont les aléas du voyage. Finalement, on se retrouve au Vagg i Vagg, où un sympathique serveur nous accueille. On a même le droit à une traduction du menu. Le service est top, avec le sourire. Ca fait du bien ! Nous avons pris un burger, il était vraiment copieux et très bon. L’intérieur du restaurant est aussi très cosy. Nous n’avons aucun regret sur le choix, finalement.

Une nouvelle journée s’achève…

Anaïs & Xavier

Nous sommes deux paires de baskets qui parcourent les routes d’ici et d’ailleurs. Des kilomètres dans les baskets, ce sont donc deux amoureux, Xavier et Anaïs, qui vous font partager leurs aventures… Que ce soit près de chez soi ou à l’autre bout de la planète, il y a toujours quelque chose d’unique à vivre. Où que vous soyez et qui que vous soyez, la Terre et ce que les Hommes en ont fait offrent à chaque coin de rue ou de chemin, une aventure à vivre…

Laisser un commentaire

Fermer le menu