Road Trip en Suède #6 : Lac Siljan, quelle beauté !

Une journée autour du Lac Siljan, lieu prisé des Suédois pour leurs vacances d’été. Mais nous, nous avons le Lac pour nous, pas grand monde ne s’aventure sur ces rives à cette époque là de l’année.

Jeudi 21 Septembre : Point d’orgue du road trip, le Lac Siljan !

Les CHIFFRES du jour :

121 kilomètres de route autour du lac

11 kilomètres de marche

des CENTAINES de petits chevaux en bois

103 photos prises

J’avais espéré une journée nature autour du lac, mais malheureusement, plusieurs facteurs nous en ont empêché. L’office du tourisme fermé et le temps de plus en plus pluvieux au fur et à mesure de la journée. Donc devant les portes fermées de l’office du tourisme, nous modifions nos projets (on avait prévu une balade sur les bords du lac).

Direction Nusnas, pour visiter la fabrique des petits chevaux en bois typiques de Dalécarlie (région de suède où se trouve le Lac). Première visite, l’usine de Nils Olsson Hemslöjd. Nous découvrons les différentes étapes de la fabrication de ces fameux chevaux de bois. Ces chevaux de bois étaient fabriqués par les hommes qui partaient pendant plusieurs semaines pour couper le bois, et qui les ramenaient pour offrir à leurs enfants à leur retour. Et le saviez-vous? Aujourd’hui chaque magasin IKEA du monde reçoit, lors de son ouverture, un petit cheval de bois en cadeau, provenant des deux usines de Dalécarlie. En effet, ce petit cheval est un des symboles du pays.

La visite est intéressante, et la boutique permet de voir toutes les collections crées. Nous avons aussi fait le tour de la fabrique concurrente juste de l’autre côté de la rue (Grannas A Olson Hemslöjd) ! Ici on ne peut pas visiter les ateliers, mais un tour de boutique nous permet de découvrir d’autres couleurs…

Ensuite direction Mora, où on avait espoir de trouver une carte des chemins de randonnées autour du lac, dans un office du tourisme ouvert, par exemple. Mais non lui aussi est spécialement fermé ce jour là en plus !

Bon ben direction Helmer’s Konditiori, où a commencé mon rallye des roulés à la cannelle (si on ne compte pas tout ceux mangés à Kiruna !!). C’est plutôt sympa ces boulangeries-café, où le café y est d’ailleurs souvent à volonté.

Après Mora, petite marche jusqu’au milieu des tombes vikings, sur l’ile de Solleron. Rien de très inoubliable à vrai dire. Trois kilomètres de promenade, où vous pourrez voir des centaines de tumulus ou tombes viking.

Ensuite recherche d’un spot pour manger. Mission plus difficile qu’il n’y parait. On ne trouve rien, on monte même jusqu’à une station de ski pour avoir une vue mais rien ne nous convient. Finalement, on mange nos deniers lyophilisés sur le bord de la route, le ciel s’est vraiment couvert ! Comme quoi il valait peut être mieux être moins exigent avant !

Soudain, la perspective de se réchauffer au coin du feu se fait sentir. On se réchauffe à l’intérieur, on fait un peu de rangement en prévision du départ du lendemain. Puis quand le soleil commence à se coucher, (enfin quand on imagine qu’il va se coucher, parce que sous la couche des nuages, pas évident de savoir ce que fait le soleil !), on ressort pour une séance photo du ponton (le plus long de scandinavie !). C’est ici que toute la beauté du lac s’est révélée. Un moment fort de notre road trip. L’endroit est calme, nous sommes seuls sur les berges. Nous avons pour nous ce magnifique lac, qui se teinte de différentes nuances de bleus.

Et la journée s’achève, sur un apéro au coin du feu (et oui encore !). C’est aussi ça la Suède, le cocooning. Etre bien chez soi, avec les personnes que l’on aime, avec ce qu’on aime manger. L’esprit Lagom est bien présent dans nos esprits.

Notre Road trip se termine aussi car nous devons filer le lendemain sur Stockholm, et nous devons rendre la voiture assez tôt dans la matinée. Vous découvrirez bientôt nos articles sur Stockholm.

Anaïs & Xavier

Nous sommes deux paires de baskets qui parcourent les routes d’ici et d’ailleurs. Des kilomètres dans les baskets, ce sont donc deux amoureux, Xavier et Anaïs, qui vous font partager leurs aventures… Que ce soit près de chez soi ou à l’autre bout de la planète, il y a toujours quelque chose d’unique à vivre. Où que vous soyez et qui que vous soyez, la Terre et ce que les Hommes en ont fait offrent à chaque coin de rue ou de chemin, une aventure à vivre…

Cet article a 3 commentaires

  1. Comme vous, nous envisageons de faire la Kungsleden l’an prochain suivi d’un roadtrip. Votre récit est une merveille pour préparer ce voyage. Les textes comme les illustrations sont très réussis. Merci pour ce partage d’expérience.

Laisser un commentaire

Fermer le menu