Un week-end à Lyon

Un week-end à Lyon

Allez, c’est reparti ! Cette fois, on vous emmène à Lyon ! Lyon, c’est comme une vieille copine (enfin pas si vieille que ça, ne l’ayant découverte qu’il y a à peine deux ans), on est toujours content de la retrouver et de passer un peu de temps avec elle ! Alors quoi faire en un week-end à Lyon? Suivez-nous et découvrez les grands classiques de Lyon, essentiels à voir pour une première visite, ou tout simplement parce qu’on ne s’en lasse pas !

Arrivée le vendredi soir à la Gare Lyon Part-Dieu à 23h : Bon et bien… notre bus vient de nous passer sous le nez… le prochain de 50 minutes… et notre hôtel est à 50 minutes de marche… donc petit conseil, bien vérifier les horaires de bus avant d’arriver ! Nous avons choisi l’hôtel Marriott car nous avions trouvé de bonnes promos sur Voyages Pirates ! L’hôtel est super bien, on dort tellement bien dans cet énorme lit… Mais attention, il est assez excentré, et pas trop pratique, si vous comptez prendre les transports en commun pour vous déplacer.

Jour 1:

10h30: La Croix-Rousse

Toute bonne journée commence par… un énorme petit déjeuné avec tout à volonté. Bon allez, sinon pour éliminer tout ça, on monte la colline de la Croix-Rousse, pour une visite guidée de 2 heures dans le quartier, avec Only Lyon. Cette visite est vraiment hyper intéressante, on apprend vraiment beaucoup sur l’histoire de la ville. La balade dans les rues est également appréciable, mais le but de cette visite est plus pour comprendre l’histoire du quartier et son évolution, plus que pour voir des monuments incroyables. A faire sans hésitation.

Dans notre visite, il était compris une découverte d’un atelier de peinture du tissu. La visite est également très instructive, vraiment sympa, avec une petite démonstration.

La Croix-Rousse, c’est le bon quartier pour trabouler… c’est à dire emprunter les petits passages entre les cours intérieures des bâtiments. A faire aussi, du lèche vitrine devant les énormes brioches aux pralines roses, une des spécialités culinaires lyonnaises…

 

Un petit plus ?  La vue sur Lyon en haut de l’escalier du jardin de la Grande-Côte.

 

12h : Fourvière

Nous voilà sur la place des Terreaux, avec l’hôtel de ville, avec la fameuse fontaine, toujours en travaux.

Après nous être fait refoulés pour boire un café en terrasse, on décide de reprendre de la hauteur mais cette fois, vers Fourvière. La montée est longue mais la récompense est bien là. En haut, il y a une superbe vue sur tout Lyon, c’est magnifique.

L’intérieur de la basilique est également atypique. A ne pas manquer… Prendre le temps d’aller voir la crypte aussi, avec toutes les représentations de la Vierge Marie.

13H30 : En passant par les Gallo-Romains, descente vers le vieux Lyon

Il est temps pour nous de découvrir le Vieux Lyon. On décide de passer voir les Gallo-Romains, quand même ! Une petite pause au soleil, à regarder le centre de l’amphithéâtre. Les restes des colonnes nous permettent facilement d’imaginer la vie au milieu de ses pierres, des siècles et des siècles en arrière.

15h : Place Bellecour

Puis, on emprunte la Montée du Gourguillon, qui pour nous est plutôt une descente. Nous voilà directement dans le quartier du Vieux Lyon, près de l’arrêt de métro. On s’achète une tarte à la praline pour se rassasier un peu après tous ces reliefs ! Et aussi parce qu’on est gourmands 🙂 . On file vers la Place Bellecour, emblématique de Lyon. La place est animée et on peut y faire la célèbre photo avec la statue du Roi Louis XIV et la basilique Fourvière en fond de toile.

Une autre place emblématique à voir, à quelques mètres, la Place des Jacobins, et sa superbe fontaine, incontournable, elle aussi.

16h : Les bords du Rhône

Si vous voulez vous sentir comme un lyonnais, une autre activité de la journée consiste à prendre un verre sur une péniche sur le Rhône, où plutôt sur le quai à côté de la péniche. Le soleil étant au rendez-vous ce weekend, les places sont chères en terrasse mais nous arrivons tant bien que mal à avoir une table où nous installer.

17h : Retour dans les rues pavées du Vieux Lyon

Ensuite, on repart vers le coeur historique, là où il y a tous les bouchons lyonnais. Petite visite de la Cathédrale Saint Jean. En fin d’après midi, la lumière sur la place et vraiment belle.

18 h : Un verre de vin au Bettys Bar

On avait rendez-vous avec des amis lyonnais pour boire un verre au Bettys Bar. Vraiment sympa comme ambiance. Le petit plus? Si vous voulez tenter l’expérience des toilettes dans la cour intérieure de l’immeuble (comme c’était dans le temps à Lyon, toilettes collectives, à partager avec ces voisins !), et bien vous en aurez peut être l’occasion dans ce bar. Folklorique. Mais on n’y va pas pour ça non plus.

19 h 30 : Le Basilik

Nous revoilà partis à monter, monter… toujours par la montée du Gourguillon. Et quand on monte, et bien on a un super point de vue sur la ville. Avec la roue de la place Bellecour qui brille dans la nuit, c’est véritablement un enchantement. Un des meilleurs points de vue de la ville.

22h30 : Retour à l’hôtel

Comme dit plus haut, pas pratique pour nous de rentrer en transport en commun, même en combinant métro, tram et bus, il nous restait quand même pas mal de marche à pied. En revanche, les vélos de la ville, eux, sont très pratiques. Pour quelques euros, à peine plus qu’un ticket de métro, on peut facilement aller où on veut. On a mis une petite demi-heure, tout ça en suivant la piste cyclable. Lyon, la nuit, en vélo, c’est magique. Vraiment à faire.

Jour 2:

11h : Le parc de la tête d’Or

Programme reposant pour ce dimanche. Une balade au parc de la Tête d’Or, au calme, dans la verdure. Un tour du lac, une visite au zoo, une sieste sur la pelouse? On peut absolument tout faire dans ce parc (le paradis des enfants, des activités diverses et variées). Envie d’un pique-nique, ce parc est l’idéal…

14h : Fin du weekend…

Et puis, il est l’heure d’aller chercher nos bagages à l’hôtel, en vélo pour aller plus vite et puis nous revoilà partis en direction du Vieux Lyon, pour longer une dernière fois la Saone, et quelques endroits incroyables de Lyon. Comme un passage en accéléré de tout ce qu’on a pu faire le week end. Et puis, direction la gare pour un long périple en train de 5h30…

Petits conseils sur Lyon :

Arrivée à la gare Part Dieu : prenez vos précautions, surtout si vous arrivez tard, comme nous…

Transports : A Lyon, vous trouverez bus, tram et métro. Mais attention, certains points sont plus difficiles d’accès avec les transports. Mais faites comme nous, pédalez en prenant les Vélo’v. Il y a des stations un peu partout et avec les applis sur smartphone, il est facile de savoir s’il reste des places ou des vélos disponibles.

Visites guidées : Allez faire un tour sur le site https://www.visiterlyon.com. Et choisissez la visite qui vous plait !

La City Card? Nous avons fait le choix de ne pas la prendre, certaines activités que nous aurions aimé tester (les croisières promenades en city boat, visite des toits de la basiliques de fourivère…) ne sont pas forcément disponibles à cette période de l’année. Nous n’avions pas prévu de faire les musées proposés dans la liste de la City Card. Donc pas d’avis à émettre sur ce pass. Mais pourquoi pas l’essayer une prochaine fois?

 

 

Anaïs & Xavier

Nous sommes deux paires de baskets qui parcourent les routes d’ici et d’ailleurs. Des kilomètres dans les baskets, ce sont donc deux amoureux, Xavier et Anaïs, qui vous font partager leurs aventures… Que ce soit près de chez soi ou à l’autre bout de la planète, il y a toujours quelque chose d’unique à vivre. Où que vous soyez et qui que vous soyez, la Terre et ce que les Hommes en ont fait offrent à chaque coin de rue ou de chemin, une aventure à vivre…

Laisser un commentaire

Fermer le menu